Apprendre à jouer du piano sans professeur

Cette année, papa noël nous a apporté un piano. Et comme, je n’aime pas avoir une boite noire sur laquelle je ne comprends rien, j’ai décidé de regarder ce que je pouvais en faire. Quelles sont les méthodes pour apprendre à jouer un morceau sans passer par la case solfège, y a t-il des applications à la Guitar Hero ? Peut-on installer des bandes lumineuses sur un piano numérique ? A quoi servent les ports MIDI ? Bref, nous allons voir ensemble les différentes méthodes pour optimiser notre temps d’apprentissage.

Est il possible de faire soit même une barre de LEDS qui apparaît au rythme de la musique ?

Oui et non.
2 tutoriels de Do It Yourself sont disponibles sur Internet selon que vous ayez un piano à 88 touches, ou plutôt un synthé à 61.
Au départ, en voyant le rendu aussi parfait, vous allez surement vous aussi commencer à lister les pièces qui vous manquent (Arduino, composants…), et à vous dire que vous allez passer les 10 prochains jours à faire de la soudure.

http://www.instructables.com/id/LED-Piano-Learning-Strip/ – version piano

piano à leds

Oui, c’est beau, c’est fonctionnel. Bref, on se demande où est le problème ?
Et bien, le hic c’est que le code qui permet d’allumer les diodes se trouvent dans l’arduino. Autrement dit, si la lettre à Elise, et le thème Axel Folley, ne vous suffisent pas, et bien , vous allez devoir encoder vous même une partition à la sauce Arduino !

Dans ce second tutoriel: http://www.instructables.com/id/Led-Piano-Guider-for-Synthesia-Using-Arduino/, la personne a été un peu plus loin, en connectant son synthé à Synthesia via le port Midi afin d’accroître les partitions disponibles.

Mais, ici, on parle malheureusement d’un synthé avec + ou – 60 touches. Il faudrait en définitive faire un mixe entre les 2 pour réussir l’expérience. Sachant qu’il y en a pour minimum 100 euros de matériels, et des heures de boulot, on peut se demander s’il n’existe pas un fabricant qui aurait eu cette idée.

Existe t-il une barre de LEDS pour piano commercialisée ?

La réponse est malheureusement la même: oui et non 🙁
Oui il y en a qui sont commercialisées, mais non, elles ne semblent pas fiables.

Il existe 2 barres de ce type:
PianoMaestro (150 euros) dont le site fait un peu peur. On se demande s’ils ne sont pas restés bloqués 10 ans en arrière. Et bizarrement, il y a très peu d’avis amazon pour un produit aussi ancien (2013).
Piano Hi-Lite (260 euros)  qui vient juste de terminer l’envoi de ses premières commandes (fin novembre 2017). Il s’agissait d’un projet indiegogo qui a été financé à 1165% (oui, il y a de la demande). Mais quand on s’attarde sur les commentaires, on n’a pas franchement envie de leur donner de l’argent (problème de transport, de diodes qui ne s’allument pas…). Certes, ce sont souvent les utilisateurs déçues qui postent les premiers, mais là, je n’ai pas vraiment vu de posts retranscrivant de l’enthousiasme.

Existe t-il un système différent auquel on n’a pas pensé ?

Oui, il existe 2 systèmes alternatifs.
Un projecteur qui renvoie l’image sur les touches mais c’est pour le moment encore au stade de recherche (pas commercialisé).

Des pianos avec intégrations natives d’un système d’apprentissage:
Le synthé Yamaha pour débutant EZ-220 (moins de 200 euros):
La rolls: Le piano The One smart piano à 1500 euros qui inclut la tablette, et la barre de LEDS directement au piano.

Les ports MIDI, ça sert à quoi ?

Les ports MIDI sont l’équivalents des ports USB pour nos PC. D’ailleurs certains pianos sont aujourd’hui équipés directement de ports USB. En gros, avec le port Midi In, vous pouvez importer des nouveaux instruments de musique dans votre piano via votre PC, et avec le port MIDI Out, vous pouvez récupérer le son qui sort du piano et l’enregistrer sur votre ordinateur. Le port Midi Out, vous permet également de connecter votre piano à une application qui permet différents réglages (on en parlera ci-dessous).
A noter que si vous optez pour cette option, ne prenez pas les cables bas de gamme à 10 euros, ou vous le regretterez. Je ne sais pas trop pourquoi, mais plusieurs forums le disent.
Préférez un modèle comme celui-ci: E-MU XMidi Interface MIDI USB 16 canaux  (45 euros).
Je dis comme celui-ci car celui que j’ai reçu ne fonctionnait pas. Donc, même si ce câble est conseillé par Synthesia, je ne peux pas vous recommander un câble qui ne laisse pas passer les datas midi.

Les fichiers MIDI:

Ne confondez pas Ports MIDI et fichiers MIDI. Les fichiers MIDI (extension .mid) sont des fichiers qui retranscrivent une chanson au format synthé. Ils sont très légers, et sont loin d’un rendu aussi parfait qu’un MP3, mais c’est avec eux qu’on va pouvoir travailler. Chaque note est isolée, et permet de retranscrire une partition visuelle avec défilement (notre Piano Hero).
Mais voyons ensemble ce qu’on peut faire de tout ça.

Les applications mobiles / tablettes:

Aujourd’hui 2 applications sortent du lot (payantes toutes les 2). Elles sont disponibles sur toutes les plateformes (de windows à android):
Synthesia: la référence. Ici, plusieurs tutoriels vous expliquent comment placer vos doigts. De nombreuses chansons sont disponibles, et vous pouvez connecter votre piano via la fiche MIDI et ainsi bloquer le défilement de la partition tant que vous n’avez pas taper correctement sur la bonne touche.

Flowkey: est assez équivalent mais moins populaire.

Les 2 applications permettent un apprentissage progressif parfait, mais le problème reste que la tablette ne s’adapte pas à la dimension du piano, et donc vous demandera un effort supplémentaire pour correctement placer vos doigts.

Conclusion:

Pour le moment, il n’existe pas de solution parfaite pour un prix accessible. De mon coté, j’ai opté pour le câble MIDI, et l’application Synthesia (ce qui revient au total à 40 euros). Les fichiers .mid sont facilement trouvables sur le net, et vous permettent de vous entraîner sur vos chansons préférés dès le départ (adieu le prélude N° 1 de Bach). J’ai toujours pensé qu’un apprentissage ludique était préférable à un professeur rébarbatif. Aussi mes enfants y trouvent également leur compte en ayant davantage l’impression de jouer à un jeu vidéo qu’à réellement apprendre un instrument. Mais si vous avez une autre option, ou une expérience différente, n’hésitez pas à la formuler dans les commentaires.

 

Laisser un commentaire

*