Comment construire son jeu vidéo sans coder avec Ren’py Editor

Comment construire son jeu vidéo sans coder avec Ren’py Editor

En découvrant Ren’Py, j’ai eu le sentiment de tomber sur un outil tellement génial qu’il me permettrait de développer moi même le prochain Final Fantasy 🙂 En réalité, ça demande du temps, du code et aussi pas mal d’imagination. Et comme, nous n’avons pas tous les mêmes disponibilités / compétences dans chacune des matières, je me suis dit que supprimer la partie code serait déjà un bon plus pour les novices.

Ren’Py, c’est quoi ?

Ren’Py est un moteur de visual novel. En gros, vous avez une succession de scènes avec des personnages, et des dialogues, et vous avancez dans le scénario jusqu’à la case fin – un peu comme un livre dont vous êtes le héros. Les aventures tournent le plus souvent autour d’histoires d’amours façon mangas, mais vous pouvez clairement imaginer des histoires dans votre propre univers. Le code pour faire fonctionner tout ça étant en Python.

Ren’Py Editor, c’est quoi ?

Un outil ou plutôt un site web pour automatiser la création du code Python. Ce site n’a pas vocation à rester là, mais plutôt à vous montrer comment le générateur fonctionne. Si le projet vous plaît, alors installez votre propre site via le lien github. Les accès démo étant: admin@admin.com / admin. A noter qu’une vidéo en anglais vous expliquera les différents composants et comment installer tout ça.

Les fonctionnalités de Renpy Editor:

D’abord, vous créez votre histoire. Vous aurez alors 2 scènes (Start et End). Vous pouvez ensuite rajouter des personnages, des fonds, de la musique… par un simple upload de fichier, ou depuis des sites internets possédant les images que vous souhaitez intégrer (attention aux droits d’auteur).
Le premier avantage de cette méthode c’est que vos fichiers seront automatiquement redimensionnés aux bons formats.
Ensuite, vous pourrez définir les éléments de votre scène.

Exemple:
La salle de musique apparaît.
Le personnage Yohann arrive, et dit bonjour.
Il vous donne un pinceau.
Il vous propose de dessiner ? Oui ->passer à la scène dessin, Non ->passer à la scène fin.

Vous pouvez ajouter des tests conditionnels sur la possession ou non d’objets, des menus permettant d’aller d’une scène à l’autre, de faire apparaître / disparaître / déplacer les personnages, et autres items.

Si il faut coder, il y a une raison, non ?

Le fait de passer par cet assistant, vous permettra déjà d’y voir plus clair dans votre histoire grâce à l’arbre de décisions, mais également de ne pas vous prendre la tête sur la déclaration des variables, des fichiers, des scènes… Certes, vous n’aurez pas accès à toutes les possibilités q’un codeur Python possède, mais vous aurez la matière première pour réaliser votre propre jeux vidéo. Et si vous êtes à l’aise en Python, vous avez également la possibilité d’importer vos propres scripts.

Arbre de décisions Renpy
Arbre de décisions auto généré

Comment vendre / rendre disponible son jeu vidéo sur le Play Store ?

La cerise sur le gâteau c’est que Ren’py est compatible Android. Suivez les démarches, et si vous bloquez sur l’erreur « build.google_play_key is not defined.« , alors faites ceci. Accéder à votre console développeur du play store. Cliquez sur l’application que vous venez de créer pour l’occasion, puis dans « Services et Api », copier la partie à droite clé publique RSA.

Ensuite, recopiez cette clé dans le bloc ci dessous, et recopiez ces 2 lignes dans votre fichier options.rpy de votre répertoire contentant votre jeu RenPy.

define build.google_play_key = "CLE A INSERER"
define build.google_play_salt = (0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19)

Voila, vous pouvez maintenant Faire un Build. Celui ci apparaîtra dans le dossier à coté de votre jeu sous le nom jeu-version-dists (c’est le fichier .apk). A noter que si vous possédez déjà une clé « keystore » du google store, alors vous devrez écraser celle qui se situe dans rapt\android.keystore et modifier le password dans le fichier rapt/project/local.properties.
La ligne key.alias contient la clé de votre alias, et les 2 lignes suivantes votre mot de passe.

Une démo pour la fin ?

Je viens de terminer mon premier jeu Ren’Py. Une petite enquête de quelques écrans, n’hésitez pas à la tester, et à me donner votre avis. (précisons qu’il est à 1 euro sur le play store, histoire d’avoir une petite rétribution pour le travail donné gratuitement de renpy editor).

Une scène composée de 2 personnages issue de mon super jeu-vidéo 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.