Générer du contenu dynamiquement pour gagner en référencement

Il y a 2 mois, j’ai participé à un concours de référencement sur le mot clé « oizeaurar ». L’occasion pour moi de tester plusieurs techniques pas toujours très propres mais qui sont au moins innovantes.

Choix du nom de domaine

Le nom du domaine est toujours quelque chose sur lequel il faut bien réfléchir. J’avais entendu parler d’une prime de positionnement aux universités; j’ai donc opté pour http://www.univ-reze.fr . Il faut croire que cette technique n’est plus d’actualité, car je n’ai pas ressenti d’effet boost au démarrage du site.

J’ai lancé en parallèle un 2è site sur lequel je souhaitais concentrer du blackhat « sale » http://www.oizeaurar.net

Le NetLinking

Ayant besoin de liens rapidement, j’ai opté pour du linking via XRumer. Pour ceux qui ne connaissent pas ce logiciel, il s’agit d’un outil dans lequel vous listez des sites, et celui-ci se charge de polluer leurs commentaires pour vous ajouter des backlinks. Vous trouverez sur Fiverr, plusieurs personnes qui vous vendront leurs prestations pour 5 euros.
Résultat: les liens se font sur des sites étrangers surspammés. Le site a perdu 4 ou 5 positions en 2 jours => pas bonne idée.

J’ai créé un outil de spams de commentaires de blogs. A partir d’une liste de blog créé par scrapebox, j’ai fait un outil de soumission automatique de commentaires en PHP. Ca ne va pas très vite, mais ca fait le travail. Ces liens étant principalement en nofollow, il n’y a pas eu d’impact majeur.
Spammer les micro données des concurrents: ça ca fonctionne mieux 🙂
Un site concurrent utilisait le plugin all-in-one-schemaorg-rich-snippets pour créér des recettes avec micro données.
Le plugin pouvant être spammé, ni une, ni deux, me voila avec un script qui envoie des notes de 0 à toutes les recettes du concurrent. Résultat: désinidexation de toutes les recettes.
En bonus, le site est même tombé, rendant impossible l’affichage de plusieurs pages.

Générer du contenu

Comment faire du contenu propre sur le site principal ?
Traduction automatique d’articles via Google et un flux Rss étranger. Vous trouverez ci-dessous un plugin WordPress « maison » qui vous fait ca. Rajouter les mots clés à remplacer pour optimiser votre contenu. Ici j’ai remplacé le mot oiseau par oizeaurar. Bien sur tout ca en ajoutant des vidéos Youtube et des photos FlickR aléatoirement.plugin-wp-oizeaurar

Et pour le 2e site ?
J’ai décidé de profiter du contenu déjà écrit par mes concurrents. Le même plugin peut aller chercher les flux RSS, les reconstituer et publier le contenu directement sur votre site. En prime, vous pouvez aussi publier automatiquement l’article sur Twitter, générer des recettes aléatoires avec micro données, et aussi générer des événements.

recettes

Manifestement Google juge les contenus de qualité, et pertinents. Il faudrait surement revoir le contenu du texte de base des recettes pour ajouter un peu de reformulation, mais, ca fonctionne. A noter que mes concurrents m’ont dénoncé auprès de Google à de nombreuses reprises, mais une seule page a vraiment été prise en compte pour la désindexation, Google ayant trop de mal à distinguer qui est l’auteur original.

Le linking sur les réseaux sociaux:

Etre présent sur Facebook, Twitter et Google + est désormais un enjeu majeur pour le référencement naturel. Comment être présent sans perdre de temps ? Le site addmefast.com permet un échange de bon procédé. Vous likez des sites, et en échange, on vous like le votre. A l’aide du plugin iMacro pour Firefox, et de scripts adéquats me voila donc avec un outil qui like automatiquement des sites, et me fait monter le mien. Résultat: ca marche: 210 followers, 111 cercles Google, et 80 likes en très peu de temps.
Attention à ce que votre Facebook soit bien en Anglais pour que le script fonctionne, et ne bourrinez pas trop sur les likes, car Facebook vous blacklistera.

A cela, j’ai rajouté un script d’autolike sur le site www.oizeaurar.net. Faites l’essai, si vous survolez un lien, vous verrez surement un like ou j’aime. Et oui, un javascript ajoute la page Facebook sous votre souris en transparence, et permet ainsi d’engranger des likes en plus. Le 1er clic like la page, ensuite, quelque soit l’endroit ou vous recliquez le script facebook disparait.

Enfin pour ajouter du contenu automatiquementsur Facebook, j’ai ajouté mon flux RSS sur le site Zapier.com . Ce site permet des faire des bons mashups entre différents sites. Allez y faire un tour, c’est vraiment propre.

Youtube et Google Images:

Si vous visualisez votre vidéo en boucle, celle-ci ne remontera pas. Il vous faut diversifier les comptes/ip (moi , le compteur s’est bloqué à 301 vues).
Si vous êtes présent sur Google Images, ne modifiez pas les photos. Si google détecte un changement, il les désindexera.

Google Places:

Si vos concurrents ne font pas attention, vous avez moyen de les supprimer de Google Places. Profitez en, et n’oubliez pas de leur ajouter des commentaires négatifs 🙂

Web Of Trust:

Web Of Trust est un groupe d’utilisateurs qui permet de savoir dès l’entrée d’un site si il est fiable ou non.
Si cela n’a pas d’impact en terme de SEO, cela peut en avoir un en terme de visites.
Dénoncez vos concurrents via le plugin Chrome.

L’attaque aux Gravatar:

Des commentaires postés à l’aide de compte créés pour l’occasion reliés à wordpress.com permettent d’afficher une image sur le site concurrent. Cette image peut être modifiée (remplacée par une image porno) du jour au lendemain puis dénoncée auprès de Google.
Les images sont restées une bonne semaine, mais je n’ai pas repéré de baisse de positions entre temps (mais c’était drôle).

Hacking:

Des logiciels comme WPScan  / Joomscan permettent de détecter les failles des CMS WordPress et Joomla, alors autant en profiter. Cela m’a permis de découvrir qu’un concurrent avait un backup de sa base en ligne (avec tous les mots de passe), et que je pouvais ainsi avoir accès à tout son backoffice. J’ai noté plusieurs conseils pour sécuriser votre WordPress dans le powerpoint, n’hésitez pas à le lire, ca pourra vous aider.

Conclusion:

Toutes ces techniques de filou nous ont bien fait rire, mais pour gagner au final rien ne vaut:
– du contenu original (sans duplicate)
– un site bien réalisé et optimisé sur le SEO (sans duplicate sur la homepage, et dans les tags par ex)
– des liens (idéalement situé dans le footer, sidebar…) sur des domaines à fort Page Rank .

Après avoir mené toute la course, j’ai perdu à quelques heures près car un domaine à fort PageRank a lié un concurrent sur son footer dans la dernière semaine. Même si Google indique qu’un article est un meilleur lien pour vous, je peux vous garantir après avoir vu ca, qu’un lien publié sur 3000 pages en même temps change radicalement la donne !

Lien de téléchargement avec tous les outils que j’ai utilisé/réalisé.

A noter que ces outils ne sont pas sans bug. J’ai été au plus vite dans le codage, donc il y a forcément des trucs à revoir, mais ca donne déjà une bonne base.

Si vous avez des questions, suggestions, remarques, les commentaires sont fait pour ça 🙂

6 réflexions au sujet de « Générer du contenu dynamiquement pour gagner en référencement »

  1. Bonjour,
    je suis en train de tester ton plugin maison DuplicateGen pour un de mes sites à l’abandon, mais j’ai une erreur lors de l’importation : Warning: simplexml_load_file( »

    Je prends un flux /feed/ d’un autre wordpress est ce que tu as déjà eu le souci ?

    Merci

    • Ca fait plus deja un moment que je n’ai plus touché au code. Il est possible que certaines choses aient changés depuis.
      Désolé, mais la seule fois ou je m’en suis servi, je n’avais as de pb.

Laisser un commentaire

*